Une esthétique surnaturelle dans une ambiance de vacances

À Tronchiennes (Drongen, en néerlandais), une section communale de Gand, la Lys a modelé un paysage pittoresque particulièrement adapté à la marche et au cyclisme. Et mieux encore : à la vie au bord de l’eau ! L’architecte-paysagiste et jardinier Stijn Cornilly a harmonisé l’extérieur avec la villa rénovée et la beauté naturelle environnante.

La nature dans toute sa splendeur

Stijn est fier de faire ressortir ce que Dame Nature a de plus beau à offrir. Il accorde beaucoup d’attention à la relation entre la maison, le jardin et l’environnement. Il tient compte de tous les souhaits des clients dans sa conception et assure une exécution sans faille, de la conception à l’entretien en passant par l’aménagement. Ses créations se reconnaissent à leurs lignes épurées et à leur contenu aux formes organiques, mais aussi à leur intemporalité. Stijn refuse en effet de suivre les tendances. Il préfère la nature intacte. Il est vrai que chacune de ses réalisations est précédée de nombreuses heures de réflexion et d’action.

Un environnement splendide le long de la Lys

Après la rénovation de la maison, qui se dresse comme une perle blanche dans la verdure, l’architecte d’intérieur a mis les propriétaires en contact avec Stijn. Ceux-ci lui ont fait part de leurs souhaits, et Stijn les a traduits en une proposition de projet. Le couple voulait surtout préserver la vue magnifique sur la Lys, disposer d’une piscine avec poolhouse et créer une atmosphère de vacances. Le jardin devait également être facile à entretenir et beau à regarder toute l’année durant. Compte tenu de l’ampleur du projet, Stijn a décidé de travailler par étapes. La plus grande partie a été réalisée l’année dernière. C’est à présent au tour de la devanture !

Exploiter les différences de niveau

Le jardin a une superficie d’environ 30 ares, s’étendant essentiellement vers l’arrière. La maison est surélevée par rapport au jardin, ce qui vous permet aussi d’avoir une vue sur le cours d’eau de l’intérieur. La différence de niveau existante a été maintenue, voire renforcée. Dans le jardin à proprement parler, Stijn a prévu des escaliers. Ceux-ci partent de la maison et rejoignent la terrasse attenante avant de poursuivre leur cours jusqu’à la piscine. La zone herbeuse en pente « coule » ensuite jusqu’au ponton où est amarré le bateau à moteur. Bien que la Lys attire beaucoup de monde et que des bateaux y circulent régulièrement en été, il n’existe aucun risque de regards indiscrets. La différence de hauteur cache la vue aux curieux, tandis que les habitants de la maison ont une vue imprenable sur l’eau.

En savoir plus sur ce jardin ?

L’article complet et toutes les photos se trouvent dans l’édition printanière de Chic Gardens. Commandez cette édition ici avec livraison gratuite.

Un projet de l’architecte-paysagiste et jardinier Stijn Cornilly.


Texte : Peggy Van der Auwera
Photographie : Artifex

%d blogueurs aiment cette page :