Îlot privé rouge rouille flamboyant

Emménager dans un nouveau logement en changeant radicalement de style, c’est ce qu’ont fait les clients de l’architecte-paysagiste Thomas Leplat. Ils ont quitté leur maison de campagne avec jardin spacieux de Flandre occidentale pour retourner à leurs racines dans le nord de la France.

Un accueil chaleureux

Par une double barrière agricole, vous remontez le long chemin formé par deux bandes de pavés séparées par une longue bande d’herbe. De part et d’autre, des coteaux sont plantés de vieux bouleaux, de bouleaux blancs de l’Himalaya, de saules oliviers, de miscanthus et d’herbe du Japon Hakonechloa.

Par le choix étudié de plantes, la nouvelle maison à ossature bois, avec sa façade rouge profond, n’apparaît que progressivement. Le chemin sinueux conduit à une entrée triangulaire. Thomas l’a créé de manière à créer l’illusion d’un jardin intérieur. Du côté ombragé, les parterres ont été garnis d’un mélange de plantes à feuilles et de plantes d’ombre, tandis que du côté ensoleillé, il a opté pour des massifs d’hortensias à panicules, de fougères et de géraniums.

Dominique voulait créer un coin d’intimité pour accueillir ses visiteurs dès leur arrivée à la maison et Thomas a parfaitement répondu à ses attentes.

Un coteau boisé derrière le garage

Un sentier longeant le carport conduit à un grand massif de roses.On compte 13 espèces différentes en combinaison avec des plantes vivaces telles que des géraniums, des nepetas, des centranthes et des astrances. Idéal pour la création de bouquets maison !

À partir de la roseraie, un long sentier garni de fines écorces de pin conduit, plus haut, à une véritable coteau boisé. Celui-ci s’élève derrière le garage et monte jusqu’au toit.

Un coin de bambou confortable

La niche entre la maison et le coteau jouxtant le garage abrite un patio en forme de coin de bambou. Il s’agit en réalité d’un jardin composé de gravier et de grands bambous. Comme ces bambous sont très prolifiques, ils ont été plantés dans des conteneurs en acier afin de leur permettre de se développer au maximum de leur potentiel tout en étant contenus. Chaque année, une partie des tiges est coupée, ce qui crée une structure transparente de chaumes jaunes. Il est agréable de s’y asseoir à la mi-ombre.

Le mobilier orange, les coussins colorés, le mouton en pierre et le support de bûches en acier Corten rendent cet endroit sûr et particulièrement confortable.

Lire plus ?

» Commandez Chic Gardens dans la boutique, maintenant avec livraison gratuite !

Texte : Veronique De Walsche

%d blogueurs aiment cette page :